chipo_bann_1bis
lundi 21 juillet

Petit Ours brun va à la pêche

Ca sera notre feuilleton de la semaine prochaine. Cette semaine, "Petite Taupe reçoit sa commande Amazone". Petite Taupe reçoit sa commande Amazone - Oué, mes bouquins ! Du seske, du sale, du porno et du tout nu. - Et pour de vrai, c'est quoi ? - ... des mangas sur la réforme agraire au Japon. Y'a pas à dire, il m'étonnera toujours, celui-là.
Posté par Chipolata à 10:48 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

mardi 15 juillet

Oh my god

Vous savez ce qui est pire qu'une femme à barbe ?  Je vous le donne en mille : une femme à barbe ET à moustache. Cet étrange spécimen, affublé de la paire d'yeux la plus porcine qui soit (je n'arrêtais pas de penser à Dudley, le cousin de Harry Potter, pour les afficionados), d'une forme de culbuto, d'un bourrelet de graisse au niveau du vagin (.... et si), pour ne citer que ses attributs non sexuels primaires, était visiblement ravi de revoir, vingt ans après, Petite Taupe. Paraît qu'ils ont fréquenté la même classe à une... [Lire la suite]
Posté par Chipolata à 14:11 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
lundi 16 juin

Il est comme Téfal (il pense à tout)

Hier Petite Taupe m'a emmenée, comme ça, sans prévenir, faire un pique-nique romantique. Vous en connaissez beaucoup, des hommes aussi attentionnés, vous ? -__-'
Posté par Chipolata à 11:48 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
dimanche 15 juin

Son regard vide de tendresse plein de colère j'ai passé les bornes qu'ai-je fait qu'ai-je fait il me tourne le dos ne m'attend pas ne m'entend pas l'appeler crier ma faiblesse ma douleur et je lui cours après c'est comme dans un film un film qui finit mal mais c'est ma vie je ne joue pas je vis son regard vide de tendresse plein de colère me glace ce soir il ne m'écoute pas il ne m'écoutera plus ce soir il me quitte ce soir je suis détruite je l'aime tellement et lui ne m'aime plus. Ce n'était qu'un horrible cauchemar...... [Lire la suite]
Posté par Chipolata à 12:20 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
dimanche 11 mai

Malheureuse au jeu

Ne se lâcher la main dans la rue que lorsque l'on revient des courses les bras chargés de sacs. Se voler des baisers pour un oui ou pour un non. Se dire au-revoir le matin à l'arrêt de bus goulûment, sans se soucier du regard des passants honnêtes. Parler de lui avec des étoiles dans les yeux et un air vaguement abruti. Se perdre dans le regard, lui dire des mots d'amour la bouche fermée rien qu'en battant des cils. Frissonner à son simple contact d'excitation et de plaisir. Se laisser encore surprendre par cette relation si... [Lire la suite]
Posté par Chipolata à 09:23 - - Commentaires [13] - Permalien [#]