chipo_bann_1bis

lundi 30 juin

Il ne peut plus rien nous arriver d'affreux maintenant

Je fais partie de ces personnes qui deviennent agaçantes à force de prendre la vie du bon côté. Demain sera mieux, et si ce n'est demain, alors après-demain le sera. Optimiste au possible, résolue à voir le verre à moitié plein avant de le boire. Habituée aux projets qui se multiplient plus vite que des petits pains, et qu'importe si tous n'aboutissent pas, parce qu'ils m'auront fait rêver un temps.

Je fais partie de ces personnes qui considèrent qu'à part les problèmes de santé, rien n'est vraiment insoluble. Sans édulcorer les difficultés du quotidien, sans vivre dans le monde des bisounours où tous seraient beaux et gentils. J'aime simplement rechercher le meilleur en chacun, et quand il arrive - rarement - que je ne le trouve pas, je passe simplement mon chemin.

Je fais partie de ces gens qui ont un incroyable et insatiable instinct de vie car je sais qu'elle m'appartient. Je ne crois en un dieu pas plus qu'au destin.

Mais je ne sais pas si je fais partie soit de ces gens qui peuvent se laisser briser par une accumulation de stress, de fatigue et de contrariétés... ou si c'est de ceux qui n'ont pas encore tout réglé avec leur passé. Mais force est de reconnaître que j'en suis à ma troisième grosse phase de déprime en dix-huit mois.

A force de répéter et de se persuader que Maintenant tout va bien, on oublie parfois de prendre soin de soi.

Posté par Chipolata à 10:40 - Jour après jour - Commentaires [6] - Permalien [#]

Commentaires

    Arf, je connais bien ça.

    Prends-toi un bon week-end de repos si tu en as l'occasion. Même en étant positif et enthousiaste face aux projets on n'est pas à l'abris d'un coup de bambou, je sais de quoi je parle.
    Le corrolaire de l'enthousiasme, c'est qu'on a souvent trop tendance à ne se rendre compte de la fatigue que quand elle confine à l'épuisement.

    Courage !

    Posté par Hesperide, lundi 30 juin à 11:50
  • Oh noooooooon! Faut pas te laisser abattre. Et pas te laisser tomber, non plus. Tu sais ce que j'en penses, mais tu mérites mieux que vivre avec cette déprime qui te court après...
    Bisous, poulette

    Posté par Jerry, lundi 30 juin à 14:02
  • petite nietzschéenne va...

    mais n'oublie jamais que le hasard et la fatalité réclameront leur part !

    Posté par iskander, mercredi 02 juillet à 08:41
  • Pouloum pouloum

    Hesperide> non, pas un week-end... des VACANCES ))

    Jerry> je le pense aussi, dans le fond p

    Iskander> m'en fous, je n'ouvre jamais la porte à des inconnus !

    Posté par Chipolata, mercredi 02 juillet à 12:00
  • Je connais ça aussi en ce moment. Tellement habituée à tout vouloir voir du bon côté que je ne vois jamais venir ces phases de déprime non plus.
    Je compatis en tous les cas. C'est pas toujours facile. Courage Chipolata!

    Posté par Venise, dimanche 06 juillet à 04:21
  • Je connais moi aussi
    J'en suis arrivée à la conclusion qu'a force de refouler bien loin tout ce qui me bouffe la vie en me disant "tout va bien", je fini par ne plus pouvoir porter tout ça. Et dès que je suis un peu fatiguée, c'est tout à coup beaucoup trop dur.

    Peut être qu'il faudrait admettre au quotidien que tout ne va pas toujours bien, mais je sais pas faire.

    Courage en tout cas, tout ira bien

    Posté par Chloé, vendredi 18 juillet à 00:32

Poster un commentaire