chipo_bann_1bis

jeudi 08 mai

Emancipation laborieuse

Je travaille comme une tarée en ce moment. Plus 55 heures par semaine comme j'ai pu le faire dans mon précédent job, non, je retrouve des horaires (et un rythme) plus vivables et normaux ; seulement, comme tout un chacun en période d'apprentissage, je garde mes mirettes et mes oreilles grandes ouvertes à longueur de journée pour comprendre le fonctionnement de cette boîte qui est désormais la mienne.
Je me forme à plusieurs produits, ce qui n'est pas exactement une sinécure.
J'essaie d'être proactive (le dernier mot à la mode chez les recruteurs) pour mériter d'être là où je suis et préparer discrètement le terrain pour la suite de ma carrière.
Je passe des journées complètes en formation, et c'est moi la formatrice. A défaut de me sentir parfaite d'un point de vue technique, je me donne complètement, et rentre le soir complètement épuisée comme une actrice qui aurait passé la journée sur scène.

Beaucoup de satisfactions dans cette nouvelle vie, même si la période d'euphorie première liée à ce nouveau travail commence à passer.
Mais j'avoue avoir tout de même été légèrement perturbée hier par ce stagiaire qui non seulement avait l'audace de ne pas écouter religieusement ce que je racontais, mais surtout a passé la journée à reluquer les jambes de la formatrice - à savoir moi. Je le retrouve encore demain. A votre avis, ça le fait de se ramener en burka ?

Posté par Chipolata à 10:29 - Métro, boulot, sodo - Commentaires [8] - Permalien [#]

Commentaires

    Il existe peut-être une solution alternative à la burka? Je vais peut-être dire une bêtise... Mais tu as songé au tailleur-pantalon?

    Posté par M 31, jeudi 08 mai à 11:26
  • si t'es la formatrice donc c'est toi qui parle et qu'on écoute. Si ça devient gênant rien t'empêche de faire de la finesse et la délicatesse en l'interpelant devant toute la "classe" (et de préparer deux ou trois répartis -pas forcément méchante- quand il répondra). En plus ça donnera de toi l'image de quelqu'un qui ne se laisse pas marcher sur les pieds (si tant que d'aucuns en doute encore)

    il est déjà suffisamment chiant de ne pas pouvoir s'habiller comme on le voudrait au boulot en fonction du dressing code ambiant. Si en plus il faut rajouter les considérations hormonales, ça devient insupportable.

    Posté par rogati, jeudi 08 mai à 12:16
  • La jupe !

    J'ai un faible pour les jupes provençales

    Epoque idéale pour la porter en plus; les tissus sont souvent épais, légers, opaques à souhait, aériens; j'adore observer le délicat mouvement des tissus; et pour mater les guibolles, faudra repasser un autre jour

    Y a pas des exercices dans tes formations ? Genre, dans une partie TP, tu LUI pose une question dont tu as donné la réponse 30mn plus tot, façon école primaire; ça fout bien la honte

    Hmmm, après réflexion, la jupe provençale est peut etre pas adaptée à ton statut ... Pour une manager ou cadre, rien ne vaut la fausse jupe droite fendue, celle qui en pratique descend aux chevilles

    Posté par Papalmier, jeudi 08 mai à 14:51
  • Un petit tour au burka bar...

    Pas top le tailleur-pantalon moi je dis... et il ne manque plus que les talons hauts pour atteindre des sommets... Mets des cuissardes, comme cela ton stagiaire-gros-lourd ne sera plus le seul à mater tes jambes !!!! Pour les horaires je compatis, j'ai tourné à 50-55 heures par semaine durant des années (au moins 8 ans) et j'avoue que certains soirs, j'en avais plein... les bottes ! Bizarre, personne me matait les jambes moi... pfff, pas juste ! Alex.

    Posté par iskander, jeudi 08 mai à 22:55
  • Oui, moi je serais du genre à faire une remarque subtile (dans un premier temps) ou cassante (dans un second temps) en public. Faut voir la manière dont c'est fait, mais tel quel je ne trouve pas ça très respectueux quand même.

    Posté par Hesperide, vendredi 09 mai à 11:38
  • Pouloum pouloum

    M31> par cette chaleur, ty pas fou ? ^^

    Rogati> pas évident à gérer. Surtout quand le stagiaire est aussi l'un de tes collègues ^^ Son observation est restée absolument discrète pour les autres (il était au premier rang) mais particulièrement gênante sur moi. Impossible aussi de le coincer sur les contenus, il écoutait, cet imbécile ^^

    Papalmier> plutôt jupe trapèze ou crayon. La jupe droite, longue et fendue, ça fait quand même plus cochonne que pro (tu me diras, ce n'est pas incompatible ^^)

    Iskander> 55H, c'est avant, maintenant j'ai de vrais horaires. Ce qui n'empêche cependant pas la fatigue

    Hesperide> j'avoue manquer cruellement d'expérience et de répartie en la matière. Mais j'y réfléchis ^^

    Posté par Chipolata, dimanche 11 mai à 08:38
  • Chipolata héhé, non, je pensais pas à ce style là de jupe droite. Y a un autre style de jupe droite longue fendue, qui ne donne pas du tout l'impression de ce à quoi tu as pensé

    Posté par Papalmier, dimanche 11 mai à 17:06
  • C'est une très bonne nouvelle !

    Contente que tout se passe bien pour toi

    Posté par alexiane, mercredi 21 mai à 22:58

Poster un commentaire